Loading image gallery

Loading image gallery

Chantier de canalisations © METL-MEDDE 1968

 A la fin des années 70, les opérateurs de l’eau devaient faire du volume, construire des infrastructures. Aujourd’hui les défis sont nouveaux. Explosion des consommations en milieu urbain, effets du changement climatique, nouveaux polluants…ces évolutions font peser des exigences nouvelles sur les opérateurs de l’eau et les collectivités.
L’eau est un service public défini par la puissance publique et donc les tarifs mais pas forcément exécuté par elle. Exécuté par des professionnels sous le contrôle de la puissance publique. Ce modèle est né en France. Aujourd’hui ils représente pour une bonne centaine de pays dans le monde une alternative.
Usine d’eau potable de Méry-sur-Oise, nanofiltration/SEDIF.© Laurent Mignaux/METL-MEDDE
Le chef d’usine d’eau potable est à la tête d’une équipe qui peut compter jusqu’à plusieurs dizaines de personnes. En France, 3,8 milliards de m3 sont produits chaque année par les usines de traitement d’eau (bipe 2012) 
La maîtrise des risques liés à l’eau et les besoins des élus locaux déplacent la valeur ajoutée demandée à un opérateur de l’eau. Les travaux de recherche sont ainsi renforcés.
Enfant et fontaine © Laurent Mignaux/METL-MEDDE
Pour que chacun puisse bénéficier de l’eau à domicile au quotidien prés de 100 000 professionnels se mobilisent 24h/24. 
L’eau potable ne pose pas de problème à priori de qualité en France. Elle reste cependant un bien fragile qui justifie des moyens techniques et organisationnels importants.
Il est utile de clarifier le débat sur le prix de l’eau en liant au prix un niveau de performances de l’opérateur qui inclut la maîtrise des risques sanitaires
Eau du robinet © Laurent Mignaux/METL-MEDDE
En France, depuis le XIX e siècle, l’eau est perçue comme une affaire traditionnellement communale. Depuis cette époque le maire est libre du choix du mode de gestion de l’eau.
Afin d’assumer l’ensemble des charges inhérentes à la gestion des risques pour la distribution de l’eau, les mises en commun sont à envisager.
Château d’eau © Laurent Mignaux/METL-MEDDE La desserte en eau est quasiment effective depuis la fin des années 80 sur tout le territoire Français. La consommation est de 137 litres d’eau par personne et par jour.

1 2 3 4 5 Page suivante >

Following...

Les clefs pour comprendre l'eau

Comment sont fixées les normes de la qualité de l'eau ?
Le traitement médiatique est-il objectif ?
Pourquoi des regroupements de communes sont nécessaires ?
Découvrez le premier cours gratuit en ligne pour mieux comprendre l'eau

Close submit section
Close ask section

Uh Oh - The requested page is not there!

Sorry we could not find it, try visiting the home page.